Il est possible de fournir des données, quel que soit leur niveau de qualité. Les fournisseurs proposent deux types de données: les données brutes, que les acquéreurs peuvent retravailler avec leurs propres outils ; et des données déjà retravaillées, plus rapides à exploiter.


Faut-il privilégier les données brutes ou retravaillées ?

Tout dépend de votre objectif et de la qualité de votre extraction. Vous pouvez tout à fait proposer des données brutes pour en tester l’intérêt. Si la demande est confirmée, vous pourrez y consacrer plus de temps afin de développer votre offre. Certains acquéreurs privilégient l’acquisition de données brutes afin de les retravailler avec leurs propres outils ou de les croiser avec d’autres données.

Une donnée brut n’est pas forcément synonyme de mauvaise qualité. Certains systèmes d’information fournissent nativement des fichiers tout à fait qualitatifs.
Notez bien que plus vos données seront lisibles, complètes, directement exploitable, plus vous augmenterez votre attractivité !